mercredi 20 juillet 2016

Professionnels de santé contre la désertifiction médicale

https://reseaumieuxvivresanteblog.wordpress.com/qui-sommes-nous/

Martine est arrivée ! (voir article précédant...) Les professionnels de santé de la ville de Beynes se sont regroupés pour lutter contre la désertification médicale et pour créer une Maison de Santé Pluridisciplinaire.
Nouveau site à visiter...

vendredi 5 février 2016

lundi 1 février 2016

un petit Quizz ? depuis quand l'IMC a été abaissé ?

http://blogs.mediapart.fr/blog/catherine-grangeard/030815/le-terrorisme-de-lindice-de-masse-corporelle
Le Club de Mediapart (Blog)
Lorsque sa famille est aussi en surpoids, cela se complique dans sa tête. Sa famille ferait-elle quelque chose de mal ? Pour les ados, c'est le calcul le ...
Google Plus
Facebook
Twitter

lundi 23 novembre 2015

Attentats. Derrière les 1ères lignes....

Mardi 24 nov, 21h15, mon séminaire à Espace Analytique se tiendra. Nous sommes absolument tristes que Lydie Salvayre (initialement prévue) ne puisse se joindre à nous.
Nous sommes tristes d'ailleurs, tout court.
Alors, nous allons en parler.
Puisque nous sommes en situation d'écoute quand pourtant ce n'est pas tranquille en nous-même,  les attentats, la situation d'urgence, les mots employés, partout et cette curieuse position de psychanalystes.

C'est OUVERT à toutes et tous, y compris à celles et ceux qui n'ont pas élaboré ce qui se passe.
Trop souvent seuls s'autorisent à prendre la parole des gens qui ont réalisé un travail sur des sujets qui sont par ailleurs débattus sans ce préalable, absolument partout. Et cela nous fait bouillir... 
Toute la journée, nous sommes confrontés à avoir des réponses, depuis janvier, depuis le 13 novembre... Partageons en quelque chose.
Ce séminaire a pour intitulé "La technique analytique", parfois on se demandait pourquoi. On y aborde des sujets qui ne s'y limitent pas... et soudain cela devient plus évident, la technique analytique, c'est cette ouverture aux événements.
Ce séminaire tourne les questions d'obésité autrement que centrées autour du symptôme. C'est un endroit où, depuis de longues années, se décryptent comment l'environnement influence l'individu, son comportement et sa psyché. Comment certains médecins utilisent le symptôme pour s'enrichir, eux-mêmes. Certains détournent les mots, par exemple ils passent du régime au coaching... La confusion en résulte.
Nous réaffirmons l'urgence à laquelle nous sommes confrontés, le but à atteindre est que le patient  soit reconnu, donc identifié, par le soignant pour autre chose que pour sa pathologie.
Ce travail n'est pas terminé. Il n'est même pas en pause. Juste : pour l'heure, il n'est pas  éclairé en première ligne. 

A demain soir